L’amortissement des véhicules de sociétés … attention aux limites de déduction.

 

Pour les véhicules acquis ou loués jusqu’au 31/12/2016, la déduction fiscale de l’amortissement des voitures de sociétés était limitée à un montant d’acquisition de 18.300 € TTC (9.900 € pour les voitures dont le taux d’émission de CO2 était supérieur à 200 g/km)

ATTENTION, à compter du 1er janvier 2017, les règles ont changé.

Les limites pour les véhicules acquis ou loués sont les quatre suivants :

-> 30 000 euros pour les véhicules émettant moins de 20 g de CO2 par kilomètre (véhicules électriques) ;

-> 20 000 euros pour ceux dont le taux d’émission est égal ou supérieur à 20 g/km et inférieur à 60 g/km (véhicules hybrides) ;

-> 18 300 euros pour ceux dont le taux d’émission est égal ou supérieur à 60 g/km et inférieur ou égal à 155 g/km ;

-> 9 900 euros pour ceux dont le taux d’émission est supérieur à 155 g/km.

Ne pas oublier que ces règles s’appliquent également aux véhicules pris en crédit-bail ou en location longue durée. Dans ces deux cas, c’est une partie du loyer qui n’est pas déductible.

Article 70 de la loi de finances pour 2017 (Loi n° 2016-1917 du 29 décembre 2016, J.O. du 30).



Laisser un commentaire